Notre histoire

Notre histoire

C’est en discutant avec des parents de diverses nationalités que Benjamin B. Tajedini décide de fonder des structures d’accueil multilingues pour les jeunes enfants. Ce sont principalement les parents amenés régulièrement, de par leur métier, à voyager à l’étranger qui sont pleinement conscients de la nécessité de se bâtir un profil bilingue voire polyglotte. Ces parents souhaitent très tôt confronter leur enfant aux langues. Les études récentes dans le domaine ne font que renforcer la sagacité de ce souhait. En effet, il est attesté que les enfants familiarisés aux langues étrangères au cours de leur jeune âge développent plus tard de fortes capacités d’apprentissage linguistiques.

Pour mener à bien son projet, Benjamin Tajedini s’entoure d’une équipe d’éducateurs de langue maternelle, dont l’éducation, la formation et les compétences pédagogiques reflètent les particularités propres à leur pays d’origine.

  • En janvier 2007, la première structure de garde Infanterix ouvre ses portes dans le quartier de Neuhausen avec deux groupes en crèche, un groupe franco-allemand et un groupe anglo-allemand. La demande se faisant plus importante, en octobre de la même année, la structure accueille deux groupes supplémentaires.
  • En mars 2009, une nouvelle structure est créée, Infanterix Harras, avec deux groupes franco-allemands en crèche.
  • En septembre 2009, Infanterix Neuhausen s’agrandit avec un groupe franco-allemand en jardin d’enfants, de 24 enfants. Puis en septembre 2010, sont accueillis 24 enfants supplémentaires pour former un nouveau groupe anglo-allemand en jardin d’enfants .
  • En janvier 2012, Infanterix ouvre une troisième structure à Schwabing (précédement nommée Das Glückskinderhaus), avec des groupes franco-allemands.
  • En avril 2013, Infanterix Moosach ouvre ses portes avec deux groupes en crèche et un groupe en jardin d’enfants anglo-allemands.
  • En octobre 2013, la structure 100% anglo-allemande Infanterix Aubing 1 fait son apparition avec trois groupes en crèche et deux groupes en jardin d’enfants.
  • En mars 2014, la nouvelle structure Infanterix Blumenau accueille quatre groupes anglo-allemands en crèche.
  • En mai 2015, Infanterix acquière une deuxième structure à Aubing, entièrement anglo-allemande, nommée Infanterix Aubing 2 (précédement nommée Die Glücksbären).
    Elle comprend deux groupes en crèche, un groupe en jardin d’enfants et un Hort (garderie pour les écoliers).
  • En septembre 2015, Infanterix Westpark vient agrandir Infanterix avec deux groupes en crèche et un groupe en jardin d’enfants franco-allemands.
  • En novembre 2015, Infanterix ouvre une deuxième structure à Neuhausen 2 (précédement nommée Lucky children),
    constituée de deux groupes anglo-allemands en crèche.
  • En septembre 2017, ouvre Infanterix la structure SieKids. Celle-ci se situe à proximité du siège de Siemens AG à Wittelsbachplatz et accueille deux groupes en crèche et un groupe en jardin d’enfants anglo-allemands.
  • En février 2018, Infanterix Neuperlach ouvre ses portes avec deux groupes en crèche et trois groupes en jardin d’enfants franco-allemands.
  • En juin 2018, les structures anglo-allemandes Marienkäfer rejoignent Infanterix et sont renommées Infanterix Haidhausen 1 et Infanterix Haidhausen 2
    (précédement nommées Die Marienkäfer Kindervilla).
  • En juillet 2019 les 4 structures Zukunft Kinderkrippe, situées à Berg am Laim, Dornach, Garching et Ismaning, rejoignent le groupe.
  • En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. De plus amples informations concernant les cookies peuvent être trouvées dans notre politique de confidentialité.

    Die Cookie-Einstellungen auf dieser Website sind auf "Cookies zulassen" eingestellt, um das beste Surferlebnis zu ermöglichen. Wenn du diese Website ohne Änderung der Cookie-Einstellungen verwendest oder auf "Akzeptieren" klickst, erklärst du sich damit einverstanden.

    Schließen